Seul, on marche plus vite Ensemble, on marche plus loin

Proverbe africain

Oui, le champ de foire restera gratuit !

La Ville a engagé une refonte de son plan de stationnement en concertation étroite avec les commerçants et les conseillers citoyens (certains éléments sont d’ailleurs encore en discussion avec les habitants pour coller au mieux à leurs besoins). Il vise à répondre à un enjeu majeur : celui de renforcer l’attractivité d’un centre-ville commerçant. Le levier du stationnement ne se suffit pas à lui-même pour répondre à cela, mais il y contribue clairement. [...]

Poursuivre la lecture

Réfugiés : une question de principes

L’accueil de réfugiés à Bourg-en-Bresse est au cœur de l’actualité de ces derniers jours, de différentes manières. Il convient de dire la situation et les principes qui doivent nous guider.

Tout d’abord, il existe deux sujets bien distincts à ne pas confondre. D’une part, l’Etat a décidé d’héberger, sous sa responsabilité et à ses frais, sur le site de l’AFPA, 47 enfants et adolescents réfugiés soudanais, syriens et égyptiens, dans le cadre de la suppression de la « jungle de Calais ». D’autre part, 150 demandeurs d’asile sont récemment arrivés d’Albanie et du Kosovo et se sont installés dans un ancien entrepôt insalubre sur le quartier de Pennessuy qui ne peut, en aucun cas, constituer un lieu d’hébergement même précaire. [...]

Poursuivre la lecture

Une circulation apaisée dans le centre-ville

Chaque automobiliste s’est rendu compte : la mise en service de la gare des bus et la réouverture de la rue Gabriel Vicaire depuis le 1er septembre 2016 ont réellement bouleversé nos habitudes... et c’était bien l’objectif ! Moi le premier, je me suis fait prendre à quelques reprises…

Vous le savez, ce secteur est en train de devenir une partie intégrante du centre-ville : ce sera le cas, en particulier, lorsque le bâtiment commercial du carré Amiot sera achevé. Le but, c’est d’y faciliter l’accès en voiture, pour accéder aux parkings de surface ou en ouvrage Bons-Enfants, Grenouillère, Verdun/Hotel de Ville, Marché Couvert demain. Je veux irriguer la ville pour la faire vivre !

Nous avons besoin d’avoir un centre-ville apaisé et agréable pour le rendre attractif. Et pour cela, il faut faire des choix forts : réserver les voies qui traversent le centre-ville à ceux qui y viennent ; pas à ceux qui ne font que le contourner le plus vite possible sans s’y arrêter : les boulevards sont faits pour cela.

Dès lors, comment aurions-nous pu laisser en l’état une double voie – sur une rue très étroite – là où, demain, sera bâti un véritable pôle commercial, où les flux de piétons seront incomparablement plus importants ? Cela n’aurait pas été compréhensible, d’autant qu’un véritable boulevard à 2 fois 2 voies passe à 200 mètres et que les feux au Pont des Chèvres ont été ajustés pour assurer en permanence la fluidité : essayez, et vous verrez !

Après les perturbations des premiers jours, les choses se sont améliorées, nettement. Pour davantage de fluidité, nous avons ajusté les temps de feux du haut de la rue Gabriel Vicaire et de la rue du 4 septembre et nous continuerons à suivre ce secteur de près.

C’est ainsi que nous poursuivrons la mutation de notre centre-ville, pour le rendre plus fort parce que plus agréable.

Poursuivre la lecture

Un effort sur les voiries de quartier

La semaine dernière s’achevaient les travaux de réfection de la chaussée de la rue de Bourgogne, dans le quartier de l’Alagnier, pour un montant de 80 000€.

Depuis le début du mandat, nous avons augmenté l’enveloppe d’investissement sur les voiries à hauteur de 2,8 millions d’€ annuellement pour entretenir et améliorer votre cadre de vie : voiries, trottoirs, réfections ponctuelles, mise en accessibilité... Nous avons à coeur d’établir une programmation qui met l’accent sur les rues des quartiers, car nous savons que c’est là qu’elles sont les plus dégradées. Ainsi, nous rénovons en totalité ou partiellement 10 voiries par an, et nous prolongeons la durée de vie d’une dizaine de voiries supplémentaires en procédant à des émulsions. Cette cadence ne nous permettra pas d’effacer le retard accumulé ces dernières décennies, mais au moins d’en résorber une partie !

Depuis 2015, les conseils citoyens participent à cette programmation dans le cadre du comité consultatif de programmation des travaux.

Poursuivre la lecture
Articles plus anciens

Navigation par
mots-clés

Calendrier

Calendrier

« décembre 2016 »
L M M J V S D
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
 

Sur la toile