Seul, on marche plus vite Ensemble, on marche plus loin

Proverbe africain

Navigation par mots-clés : Politique

Cumul des mandats : un vote lamentable

Lamentable. C’est le seul qualificatif pour commenter le vote du Sénat (alliance de toute la droite et d’une partie de la gauche) pour exclure l’application du non cumul des mandats pour les sénateurs ! Tous doivent être renvoyés dans le même bloc : contre le sens de l’histoire.

Poursuivre la lecture

[Communiqué de presse] Demandeurs d’asile : Jean-François Debat s’entretient avec Manuel Valls

À l’occasion du déplacement du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, à Bourg-en-Bresse, ce vendredi 17 mai, pour les Journées scientifiques européennes du service médical des Sapeurs Pompiers, Jean-François Debat, maire de Bourg-en-Bresse, a pu s’entretenir avec lui sur la question des demandeurs d’asile. Il a attiré son attention sur le fait que le squat des garages Pierre Goujon posait un double problème de dignité humaine et de tranquillité publique. Il a également évoqué l’insuffisance du nombre de places d’hébergement dans le département. Le ministre lui a indiqué avoir été informé de la situation et qu’il accordait toute son attention à ce problème. Il lui a notamment confirmé que les déboutés du droit d’asile avaient vocation à être reconduits à la frontière une fois tous les recours épuisés. D’autre part, le ministre sera vigilant quant à l’application des décisions de justice qui pourraient intervenir à la suite des plaintes des propriétaires des garages.

Poursuivre la lecture

Un an déjà, un an seulement…

Que n’a-t-on déjà dit au sujet du 1er anniversaire de l’élection de François Hollande ?! Il en a tant été dit qu’on presque le sentiment que son élection remonte déjà à 3 ans, voire 4 ans : tous les mois, la presse fait le compte des promesses tenues ou de celles qui ne le sont « toujours pas » ! Comme si tout devait être fait en un an, alors que le quinquennat en dure cinq…

Poursuivre la lecture

Tromperie, honneur, République

Comme tous les Français, comme tous les élus, mais plus encore parce qu’il est une personnalité de gauche, j’ai très mal vécu les aveux de Jérôme Cahuzac. J’ai voulu prendre un temps de réflexion avant de m’exprimer sur le sujet, pour ne pas en rajouter aux réactions épidermiques que nous avons tous ressenties, mais qui n’ont pas toutes à être exprimées sauf à en rajouter.

Poursuivre la lecture

Près de 400 personnes pour la venue d’Harlem Désir à Bourg

Belle mobilisation hier pour les voeux de la Fédération du Parti Socialiste de l’Ain. Une salle des Fêtes pleine (désolé pour les gens qui étaient debouts !) ont accueilli chaleureusement Harlem Desir, premier secrétaire national. Retour en photos sur cette soirée en attendant quelques vidéos des discours que je mettrai en ligne la semaine prochaine.

Poursuivre la lecture

Budget 2013 : plus de justice pour combattre la crise

Le gouvernement vient de présenter le projet de loi de finances pour 2013. Oui, comme annoncé durant la campagne, il faut redresser les comptes publics laissés à l’abandon par la majorité de droite depuis 10 ans : en 5 ans, la dette a grimpé de 45%, largement du fait des cadeaux fiscaux faits aux plus aisés. François Hollande l’avait annoncé : le redressement dans la justice impliquera des efforts, mais justement répartis.

Poursuivre la lecture

Gens du voyage : proposition de loi

Je vous reproduis ici la lettre que j’ai adressé il y a quelques jours au Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Confronté depuis plusieurs semaines au problème des gens du voyage, je lui soumets une modification législative importante. En effet, si la loi du 5 juillet 2000 était satisfaisante, la majorité sortante l’a assouplie en 2007 de sorte que les communes doivent aujourd’hui justifier d’un trouble à l’ordre public pour demander l’expulsion de groupes qui refusent de s’installer sur les aires aménagées à cet effet. Une situation inacceptable qu’il s’agit de corriger au plus vite.

Poursuivre la lecture

Ça n’était pas encore assez…

Je veux remercier les milliers de Burgiens, de Bressans, de Dombistes et de Revermontois qui ont voté pour ma candidature hier. Ceux issus de la gauche et des écologistes ; ceux aussi qui m’ont soutenu, au delà des clivages politiques, parce qu’ils respectent et apprécient ma manière de faire de la politique.

Je remercie les militants, sympathisants, élus, qui ont donné à cette campagne la dynamique qui a été la sienne et qui nous a menés tout près de la victoire : oui, nous avons créé la dynamique, avec 4 points de plus que le score de François Hollande le 6 mai, un candidat UMP sortant obligé de droitiser radicalement son message pour séduire l’électorat du Front national et un projet politique clair, qui n’a pas varié entre les deux tours. Merci, donc, à Florence Blatrix, ma suppléante qui a été exemplaire, et à tous les militants qui ont frappé aux portes, distribué nos documents et mené campagne pendant des semaines.

Poursuivre la lecture

Lettre ouverte des élus de gauche aux habitants de l’Ain

A quelques jours du deuxième tour de l’élection présidentielle, nous, élus locaux, élus de proximité, élus de gauche, souhaitons parler de la question de la ruralité. Il s’agit d’une réalité que nous vivons quotidiennement, dont nous connaissons les difficultés mieux que personne. Chaque jour, nous nous battons pour notre territoire et pour la qualité de vie de ses habitants. Pour la sauvegarde de nos services publics en milieu rural, nous sommes engagés dans un incessant bras de fer avec le gouvernement dont les choix poussent les entreprises publiques, telles la SNCF et la Poste, à se désengager, à abandonner les femmes et les hommes qui ont choisi de vivre dans nos campagnes.

Il est temps de dénoncer celui qui affirme défendre la ruralité, tout en supprimant de façon dogmatique et irréfléchie un fonctionnaire sur deux : la réalité de cette fausse bonne idée, c’est la suppression massive de classes dans nos écoles rurales, la disparition de lits et de services entiers dans les hôpitaux de proximité, la suppression de tribunaux, le recul du nombre de policiers et le sacrifice de notre sécurité.

La ruralité est méprisée, attaquée, mais cela n’a même pas permis de rembourser le premier milliard de dette. Nous, élus de terrains, sommes montrés du doigt, par les vrais responsables qui se cachent derrière des slogans simplistes. Face à la politique de la « terre brûlée » du gouvernement, les collectivités territoriales – Conseil régional, Conseil général, Communautés de communes et Communes – se sont érigées en rempart.

Poursuivre la lecture

Petite analyse arithmétique…et politique, du 1er tour dans l’Ain ?!

L’Ain a-t il vraiment donné un "grand coup de barre à droite" comme le titrait la presse lundi ?? Certainement pas ? : les chiffres disent le contraire pour peu qu’on se donne la peine de les analyser, au vu de ceux de 2007.

Poursuivre la lecture

Les PME/PMI, richesses de notre territoire

J’ai visité jeudi dernier l’entreprise "Comas" (scierie et emaballages) située sur les communes de Saint-Julien-sur-Reyssouze et Jayat. L’occasion de rappeler à quel point ce type de PME de 60 salaries sur les deux sites est précieux pour notre territoire.

Poursuivre la lecture

19 mars 1962 - 19 mars 2012

50 ans depuis que les Accords d’Evian, signés entre le Général de Gaulle et le FLN le 18 mars 1962, ont mis fin à ce que l’on n’appelait pas encore la guerre d’Algérie. Lundi 19 mars, plus de 1.500 personnes, anciens combattants d’Algérie, du Maroc et de Tunisie pour l’essentiel, et élus, se sont rassemblés devant le Mémorial départemental à Bourg-en-Bresse. On comptait plus de 120 drapeaux, ce qui fait de cette journée la manifestation patriotique et de mémoire la plus importante de l’année.

Poursuivre la lecture

Ecole : un député qui n’assume pas ses responsabilités !

Pour moi, la politique est d’abord une affaire de cohérence et de vérité : chacun doit assumer ses choix et ses responsabilités. En matière d’éducation nationale, la politique gouvernementale aboutit à ce résultat : dans les écoles primaires et maternelles, l’Ain enregistre 785 élèves supplémentaires, mais perd 15 postes d’enseignants. A qui la faute ? Au gouvernement qui a proposé cette politique et au parlement qui l’a approuvée.

Poursuivre la lecture

Baisse des effectifs enseignants : et ça continue !

La politique gouvernementale en terme de gestion des effectifs enseignants continue de produire des effets désastreux sur notre territoire. Soutenue par les députés UMP, elle frappe la ville comme la campagne. Aujourd’hui, ce sont les parents d’élèves de Cormoz qui sont inquiets. Leur cas est exemplaire. Je vous livre ici l’intégralité du courrier que j’ai adressé à l’inspection académique.

Poursuivre la lecture

Baisse des effectifs enseignants : maintenant, ça suffit !

J’étais hier après-midi aux côtés des parents d’élèves de Certines pour les soutenir dans leur combat contre une fermeture de classe. La baisse drastique du nombre d’enseignants que l’on connaît depuis 2007 fragilise chaque année un peu plus notre service public de l’éducation. J’ai tenu à rappeler l’ampleur de la casse dans un communiqué de presse que j’ai signé hier avec Guillaume Lacroix.

Poursuivre la lecture

Conférence des villes-centres et des grandes d’agglomération de Rhône-Alpes

Jeudi 2 février, à l’invitation de Michel Fontaine et de moi-même, les 8 maires et présidents des principales agglomérations de Rhône-Alpes étaient réunis à Bourg-en-Bresse : Lyon, Grenoble, Saint-Etienne, Valence, Chambéry, Annecy et Roanne.

Poursuivre la lecture

30% de m² en plus, partout et sans réfléchir ?

Augmenter de 30%, partout en France, les possibilités de construction ! Voici l’idée du jour de Nicolas Sarkozy…

Poursuivre la lecture

Rigueur : la conséquence de choix désastreux

Le Premier Ministre a annoncé hier un deuxième plan de rigueur, portant sur 7 milliards d’euros. J’ai deux réactions à chaud.

Poursuivre la lecture

Navigation par
mots-clés

Calendrier

Calendrier

« mai 2017 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
 

Sur la toile